Machu Picchu, le 04 juillet 2006

La magie reste intacte


Le Machu Picchu, un rêve de gosse pour tous ceux qui comme nous s’émerveillaient devant le dessin animé les “Mystérieuses Cités d’Or” ! Depuis le début de notre voyage, où nous parcourons les Andes, c’est probablement là notre but tant convoité : la promesse d’un rêve accompli. Site le plus visité d’Amérique du Sud, toujours bondé, à l’accès très cher, la peur d’être déçu nous tenaillait... Quatre heures du matin, nous voilà main dans la main pour 1h30 d’ascension à la lueur de notre lampe de poche. Arrivés au petit jour, nous y voilà, enfin ! C’est la brume, comme un voile de mystère qui laisse entrevoir doucement la beauté de cette citadelle endormie. La magie reste intacte. Encore une heure d’effort à escalader le Huayna Picchu , nous découvrons le site sous les premiers rayons du soleil. Instant parfait... Le cadre naturel est exceptionnel, les incas ont réussi l’exploit d’y bâtir le joyau de leur empire. C’est renversant, époustouflant, tout bonnement incroyable ! Les conquistadores ne sont jamais parvenus à trouver cette citadelle haut perchée, nous si ! Que c’est beau les rêves de gosses ! Mais aussi jeunes que nous étions, on ne s’imaginait pas que nous marcherions pendant près de 9 heures à la découverte des moindres recoins de nos “Mystérieuses Cités d’Or”. Tout de même, le Machu Picchu, ça ce mérite !




Tous droits réservés - Charlotte Michelotti & Guillaume Grandin copyright © 2006-2007
Conception et hébergement :